MAP ACTIONFaire de l'innovation technologique une solution aux problèmes urbains

Map actionQui Sommes-Nous ?

Map Action est une innovation technologique initiée par le cabinet Kaicedra-consulting. Nous sommes spécialisés dans la géo-localisation des problématiques ou zones d'intérêts, la cartographie, le suivi et la mise à disposition de bases de données dans les domaines de l'environnement, du WASH et du développement durable.

Nos actions impliquent la société civile, les gouvernements, les ONG, les structures privées ou semi-privées, etc...

Outre les domaines du WASH et de l'environnement, notre outil est utilisé dans plusieurs secteurs dont :

  • Le secteur agro-pastoral
  • Le secteur des ressources naturelles (Gaz, Pétrole, Mines, ...)
  • La foresterie
  • La gestion des infrastructures et équipements
  • Etc...

Map Action est lauréat du concours Water Innovation Challenge II organisé par VIA WATER et bénéficie d'un soutien technique et financier qui a permis à l'innovation de voir le jour.
Map Action a également été présenté lors de la 23eme conférence internationale sur les changements climatiques "COP23" à Bonn (Allemagne) comme solution innovante climatique aux pavillons du Mali, de la Francophonie et de l'ONG internationale Energie50 pour ne citer que ceux-ci.

Vue du ProjetVoir une vue sommaire du projet


Bamako est la capitale du Mali et aussi l'une des agglomérations urbaines les plus peuplées de la zone ouest-africaine ainsi qu'une des villes où le taux de croissance est le plus élevé au monde. De 2 millions d'habitants en 2009, elle compte aujourd'hui plus de 3 millions d'habitants dans son agglomération. Cette augmentation exponentielle de la population se traduit par des concentrations démographiques élevées (671 habitants par km◊) et une augmentation des besoins en équipements et infrastructures, notamment dans le secteur de la santé et la distribution d'eau potable. Cependant, il y a une détérioration rapide des équipements et des infrastructures en raison de la forte pression de leur utilisation. En effet, il est remarqué que certains équipements tels que les bornes publiques d'eau potable et les fontaines sont régulièrement soumis à des pannes ou dysfonctionnements dus à leur utilisation trop fréquente par les populations. Cela entraîne une déficience dans la distribution de l'eau potable dans la ville. Le taux d'accroissement élevé à Bamako a également des conséquences sur l'hygiène et l'assainissement de la ville. Avec l'augmentation de la population, des zones entières ou des quartiers ont été créés anarchiquement sans politique urbaine, donnant lieu à des habitations dépourvues de systèmes d'évacuation. Le gouvernement, incapable de contrôler cette explosion démographique, est submergé par de graves problèmes d'assainissement dans les zones urbaines. Des programmes gouvernementaux ou des structures privées et des ONG existent, mais sont souvent confrontés à un manque d'informations sur la situation en temps réel des problèmes existants. Ce manque d'information entraîne une inefficacité des actions, car très mal coordonnées. Le fait est que malgré l'existence de multiples programmes dans le domaine de l'eau et de l'assainissement, les problèmes augmentent.
Pour atteindre les objectifs du projet, il existe un plan de projet spécifique commençant par une phase pilote de 6 mois et suivie d'une phase de mise en œuvre. Bamako est une grande ville de 267 km◊ avec 6 communes urbaines. Pour la phase pilote, nous allons commencer par tester notre modèle dans seulement 2 communes urbaines (communes I et II) respectivement 34,26 km◊ et 16,81 km◊ pour les raisons suivantes : La Commune I a une densité humaine énorme (plus de 6000 habitants par km◊), un faible taux de scolarisation (22%), d'énormes problèmes d'assainissement (prolifération de gisements anarchiques, installations sanitaires inadéquates, absence de caniveau ...) et présence du fleuve Niger. La Commune II a une petite superficie, mais concentre la plupart des usines et des industries de Bamako qui ont un impact important sur le WASH et l'environnement. La commune II a également la présence du fleuve Niger. L'aide de nos partenaires est cruciale durant la phase pilote : Aikio Corp. pour la construction de notre plateforme web et de l’application mobile sous Android, l'Agence Régionale de Développement de Bamako (ADR Bamako) représentant les municipalités et les ministères des agences pour permettre nos études et activités de terrain et les rendre plus accessibles, Impact hub Bamako pour l’accès à plein temps de l'espace de travail et Akvo pour la création de notre plateforme de réseaux et mises en relation entre les acteurs du WASH et de l’environnement. La phase pilote est très importante, à la fin de laquelle nous appliquerons toutes les corrections nécessaires, validerons le prototype et procéderons à la première évaluation des activités et de l'impact du projet. Une fois le projet pilote terminé, nous commencerons la phase de mise en œuvre, la zone de travail couvrira les six municipalités de Bamako (267 km◊). La phase de mise en œuvre sera l'amélioration continue de la phase pilote en renforçant tout le processus.
Les conditions mises en place pour assurer la pérennité du projet Map Action sont basées sur le cadre institutionnel, l'innovation et la participation des populations, la pertinence de nos études et la diversification de nos actions. Le changement climatique, l'urbanisation et la croissance démographique rapide imposent un lourd fardeau aux ressources naturelles. Les problèmes WASH se développent beaucoup plus rapidement que l'argent dépensé pour résoudre les problèmes. Pour relever ces défis, le Mali dans sa politique nationale d'assainissement s'est engagé à atteindre les objectifs de développement durable (ODD) de la communauté internationale. Le projet Map Action s'inscrit dans la politique nationale d'assainissement dont les objectifs spécifiques sont d'harmoniser les approches et interventions des différents acteurs impliqués dans la gestion des déchets liquides, solides, spéciaux et pluviaux; fédérer les énergies publiques et privées; augmenter le financement disponible pour le secteur pour aider à réduire l'impact des problèmes sur la population (milieu de vie). Cette politique nationale s'inscrit dans le cadre de la protection de l'environnement et du cadre de vie de la loi n ° 91-47 / AN-RM relative à la protection de l'environnement et au cadre de vie. Le projet se concentre également sur les bases suivantes: 1. Innovation À partir d'un téléphone, prenez une photo d'une situation de nuisance (pollution de l'environnement) et dès que cela sera pertinent, une étude sera réalisée. Ensuite, toutes les informations seront répertoriées sur une carte. Une veille technologique sera faite pour que Map Action innove davantage. 2. Intégrer la population Au cœur des enjeux WASH de la société, Map Action leur permettra d'identifier, de signaler leurs problèmes et de les communiquer à Map Action. 3. Campagnes de sensibilisation Régulièrement, nous communiquerons avec les gens dans les rues ou par le biais de nos publications et de nos bulletins d'information pour essayer d'amener les gens à changer graduellement les mauvais comportements de WASH. 4. Rendre les résultats des études accessibles: les résultats des études seront accessibles sur internet, ce qui permettra à la population de voir concrètement son implication dans le projet. Le projet Map Action ne se limitera pas à la publication d'études sur une carte, mais aussi à la création d'un annuaire et d'un réseau professionnel regroupant tous les acteurs du secteur WASH et de l'environnement pour une meilleure synergie et un meilleur partage des connaissances. Enfin, nous avons l'ambition de propulser le projet au-delà des frontières de Bamako et d'utiliser le même modèle dans d'autres villes africaines.
L'objectif principal du projet Map Action est de rassembler des données sur les problèmes WASH à Bamako et de les rendre accessibles à tous. Pour ce faire, il existe plusieurs objectifs spécifiques tels que: * Permettre aux citoyens de signaler leurs problèmes WASH via une application mobile * Faire une analyse préliminaire des problèmes en identifiant leur impact et leur gravité * Améliorer la gestion des problèmes WASH à Bamako * Etc.

FollowSuivez nous sur les médias sociaux

Partagez

Map actionRegardez notre video.

Watch Video

Vous avez besoin de l'outil pour vos activités?

restez connectéInscrivez-vous à notre Newsletter