MAP ACTIONFaire de l’innovation technologique une solution aux problèmes urbains


Map actionQui Sommes-Nous ?


Map Action est une innovation technologique initiée par le cabinet Kaicedra-consulting. Nous sommes spécialisés dans la géo-localisation des problématiques ou zones d’intérêts, la cartographie, le suivi et la mise à disposition de bases de données dans les domaines de l’environnement, du WASH et du développement durable.

Nos actions impliquent la société civile, les gouvernements, les ONG, les structures privées ou semi-privées, etc…

Outre les domaines du WASH et de l’environnement, notre outil est utilisé dans plusieurs secteurs dont :

  • Le secteur agro-pastoral
  • Le secteur des ressources naturelles (Gaz, Pétrole, Mines, …)
  • La foresterie
  • La gestion des infrastructures et équipements
  • Etc…

Map Action est lauréat du concours Water Innovation Challenge II organisé par VIA WATER et bénéficie d’un soutien technique et financier qui a permis à l’innovation de voir le jour.
Map Action a également été présenté lors de la 23eme conférence internationale sur les changements climatiques « COP23 » à Bonn (Allemagne) comme solution innovante climatique aux pavillons du Mali, de la Francophonie et de l’ONG internationale Energie50 pour ne citer que ceux-ci.

Vue du ProjetVoir une vue sommaire du projet


Bamako est la capitale du Mali et aussi l’une des agglomérations urbaines les plus peuplées de la zone ouest-africaine ainsi qu’une des villes où le taux de croissance est le plus élevé au monde. De 2 millions d’habitants en 2009, elle compte aujourd’hui plus de 3 millions d’habitants dans son agglomération. Cette augmentation exponentielle de la population se traduit par des concentrations démographiques élevées (671 habitants par km◊) et une augmentation des besoins en équipements et infrastructures, notamment dans le secteur de la santé et la distribution d’eau potable. Cependant, il y a une détérioration rapide des équipements et des infrastructures en raison de la forte pression de leur utilisation. En effet, il est remarqué que certains équipements tels que les bornes publiques d’eau potable et les fontaines sont régulièrement soumis à des pannes ou dysfonctionnements dus à leur utilisation trop fréquente par les populations. Cela entraîne une déficience dans la distribution de l’eau potable dans la ville.
Le taux d’accroissement élevé à Bamako a également des conséquences sur l’hygiène et l’assainissement de la ville. Avec l’augmentation de la population, des zones entières ou des quartiers ont été créés anarchiquement sans politique urbaine, donnant lieu à des habitations dépourvues de systèmes d’évacuation. Le gouvernement, incapable de contrôler cette explosion démographique, est submergé par de graves problèmes d’assainissement dans les zones urbaines.
Des programmes gouvernementaux ou des structures privées et des ONG existent, mais sont souvent confrontés à un manque d’informations sur la situation en temps réel des problèmes existants. Ce manque d’information entraîne une inefficacité des actions, car très mal coordonnées.
Le fait est que malgré l’existence de multiples programmes dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, les problèmes augmentent.

FollowSuivez nous sur les médias sociaux


Partagez

Map actionRegardez notre video.


Watch Video

Vous avez besoin de l’outil pour vos activités?

restez connectéInscrivez-vous à notre Newsletter